prochainement...

  • Jivan Gasparyan Duduk Ensemble


    Une occasion unique d’entendre le dernier opus de la légende du duduk arménien !
    Nombre de musiciens arméniens n’échappent pas à l’urgence créatrice du devoir de mémoire. C’est le cas de Jivan Gasparyan, né en 1928 dans le village de Solag. Quatre fois médaille d’or lors de concours internationaux organisés par l’UNESCO (1959, 1962, 1973, et 1980), enseignant passionné, il a également tourné en Europe, en Asie et au Moyen-Orient, donné de nombreux concerts à New York et Los Angeles, devant Staline ou Kennedy, une mémoire vivante du 20e siècle. Il a joué avec l’orchestre philharmonique de Los Angeles et avec le Kronos Quartet. Il a également contribué à la bande-son de Gladiator de Ridley Scott, dernier exemple en date d’une collaboration de longue date avec le cinéma.

    L’album Yeraz est comme un passage de relais officiel car il a enregistré pour la première fois avec son petit fils Jivan Gasparyan Jr. Pour cet opus si particulier, l’Ensemble qui utilise les quatre grands types de duduk avec pour ambition de les faire sonner comme un chœur, a enregistré en Arménie, dans le magnifique monastère Geghard à l’acoustique irréprochable et à l’atmosphère recueillie.

    avec : Jivan Gasparyan, Jivan Gasparyan Jr, Vazgen Makaryan, Armen Ghazaryan

    production : Full Rhizome I coproduction : Villes des Musiques du Monde I partenaire : JAF Paris (Jeunesse Arménienne de France) I dans le cadre de la 20ème édition du festival Villes des Musiques du Monde www.villesdesmusiquesdumonde.com 

    première partie : Ensembe Ani, danses traditionnelles arméniennes suivi d'un entracte et du concert
    durée totale de la soirée : 2h avec entracte
    30 oct. 17 à 20h00 réserver

  • 1001 Notes à l’Athénée


    Pour ce rendez-vous annuel, 1001 Notes pose ses valises le temps d’une soirée à Paris. Un concert sous le signe de la création et de la découverte en quatre temps forts.

    La soirée débutera avec le pianiste Jean Muller qui a notamment gagné le concours limousin de piano Francis Poulenc. Le slameur Cocteau Mot Lotov reviendra cette fois-ci accompagné par l’ensemble baroque Le Concert de l’Hostel Dieu et le duo iranien Duo Madjnoun. Ils présenteront la dernière création de 1001 Notes, Marco Polo. De la musique baroque avec le jeune claveciniste, Justin Taylor, nominé aux dernières victoires de la musique.
    La soirée se clôturera avec la plus originale des formations, l’Ensemble Hope qui joue sur des Cristal Basse et Titanium Euphone (orgues de verre).

    Marco Polo
    Cocteau Mot Lotov • slam
    Le Concert de l’Hostel Dieu • ensemble baroque
    Duo Madjnoun • musiques traditionnelles persanes

    Justin Taylor • clavecin

    Ensemble Hope
    Frédéric Bousquet • titanium euphone
    Marc Antoine Millon • cristal basse
    Armelle Marq • soprano

    11 déc. 17 à 20h00 réserver